• Catéchuménat

    DEVENIR CHRETIEN ?

    C’EST POSSIBLE À TOUT ÂGE !

     

    Si on souhaite devenir chrétien, disciple de Jésus-Christ, on peut demander le baptême à tout âge.

     

    Avant de recevoir le Baptême, on vit un temps de « catéchuménat »
    durant lequel on découvre l’enseignement de Jésus, la relation à Dieu dans la prière et la vie en Église.

    Catéchuménat
    (appel décisif - diocèse de Paris)

    Que signifie le mot catéchuménat ?

    Le catéchuménat est le temps de formation des catéchumènes. «Catéchumène» vient du grec et signifie « celui qui est enseigné et en qui résonne la parole de Dieu. » On appelle ainsi catéchumène toute personne qui a manifesté le désir de découvrir Dieu et de recevoir le baptême, la confirmation et l'Eucharistie (première communion).

    (Source :  diocèse de Toulouse)

    Pour être baptisé adulte, comment ça se passe ?

    Les catéchumènes suivent un itinéraire balisé qui comprend 4 grandes étapes qui seront célébrées dans la communauté chrétienne : l'entrée en Église, l'appel décisif, le baptême et la confirmation. Entre ces étapes sont proposées des rencontres à un rythme variable qui permettent de découvrir progressivement la foi chrétienne. Ce chemin est le même pour tous les catéchumènes, mais il se fait à un rythme adapté à chacun et il n'est pas possible de donner à l'avance une durée identique à chacun.
    Une équipe de quelques chrétiens est appelée pour vous accompagner tout au long de la démarche. Cette vie d'équipe est toujours la découverte d'une vie fraternelle forte : l'amitié qui naît alors dure bien au-delà du baptême.

    (Source : diocèse de Coutances et Avranches)

    J'ai été baptisé petit mais je ne connais pas la religion chétienne. Y-a-t-il une possibilité de devenir catholique ?

    En France, un grand nombre d'adultes ont reçu le baptême quand ils étaient petits mais ensuite, ils n'ont pas eu l'occasion d'être initiés à la foi chrétienne. Aujourd'hui les communautés chrétiennes portent la préoccupation d'entendre ces demandes et même de proposer un accompagnement adapté. Des hommes et des femmes de tous âges et de diverses cultures deviennent disciples du Christ. Ils reçoivent les sacrements de la confirmation et de l'eucharistie. Beaucoup expriment leur joie de pouvoir réaliser avec d'autres croyants, ce chemin spirituel qui les ouvre à la tradition de l'Eglise.

    Le catéchuménat des adultes est un chemin proposé par l’Eglise à toute personne qui cherche Dieu et désire devenir chrétien en se préparant aux sacrements de l’Initiation : baptême, confirmation, eucharistie.

     


     

    Les étape du catéchuménat

    1. L'initiation chrétienne

    Un temps de préparation assez court précède l'entrée en catéchuménat. Ce temps est appelé aussi "précatéchuménat". C'est un temps de discernement des intentions du candidat au baptême.

    2. L’entrée en catéchuménat 

    C'est la première étape liturgique de l'initiation chrétienne des adultes.

    La célébration commence par le rite d'entrée dans l'Église qui a lieu en dehors de l'église, devant la porte

    Après une salutation, le célébrant demande au candidat :

    • "Quel est votre nom ?",
    • "Que demandez vous à l'Église de Dieu ?"
    • "La foi"
    • "Que vous apporte la foi ?"
    • "La vie éternelle".

    Le célébrant marque alors du signe de la croix le front du candidat, puis il fait la "signation" sur ses oreilles, ses yeux, sa bouche, son cœur et ses épaules.

    •  Puis il invite l'assemblée à entrer dans l'église.
    • Après "l'entrée en catéchuménat", le catéchumène a déjà un statut dans l'Église.
    •  Il est inscrit dans le registre diocésain des catéchumènes. Il peut avoir des funérailles chrétiennes, s'il meurt catéchumène.
    • Le rituel du mariage prévoit de tenir compte de l'état de catéchumène.
    • Il peut recevoir une bénédiction, les cendres.
    • Mais il ne peut recevoir un sacrement (la réconciliation, l'onction des malades...) puisqu'il n'a pas reçu le premier : le baptême.
    • De même, il ne proclame pas la Parole de Dieu et ne lit pas la prière universelle.

    3. "L’appel décisif" par l'évêque, au début du Carême

    •  La célébration de l'appel décisif a lieu le premier dimanche de carême, de préférence à la cathédrale.
    • Après l'appel nominal des catéchumènes, l'évêque interroge les parrains, il leur demande s'ils jugent que leur filleul est apte à recevoir le baptême et il demande à l'assemblée son accord.
    • Après la liturgie de la parole, il demande aux catéchumènes s'ils désirent recevoir le baptême, les invite à inscrire leur nom sur le registre diocésain et il leur dit "Vous étes appelés".

    4. Les "scrutins"

    •  Après l'appel décisif par l'évêque, le catéchumène se prépare immédiatement au baptême, qu'il recevra à Pâques.
    • Il participe à une célébration de purification ou de conversion (ou il se reconnaît pécheur et se dispose à recevoir le pardon de Dieu.
    • Le premier scrutin est une prière d' exorcisme.
    •  Il peut aussi participer à une célébration d'illumination ou il reçoit le texte du "Notre Père" et celui du "Je crois en Dieu". On appelle ces célébrations scrutins.

     


     Liens externes :

    Voir aussi :

     

    Comment se déroule le baptême d'un adulte ? 

     

    Parcours Alpha pour les adultes