• Carmélites de Moulins

    Le Carmel de Moulins fut fondé le 28 octobre 1628. À la Révolution, les carmélites furent expulsées, le monastère entièrement démoli. Dès 1802, les carmélites tentèrent de reprendre leur vie conventuelle, mais durent y renoncer après trois ans de vains efforts. Le Carmel de Moulins ne put être restauré qu'en 1852 par six moniales de Riom. À l'époque des expulsions (1902), la communauté partit en Hollande, et en revint en 1920. En 1954, la communauté accueillit à Moulins 14 carmélites expulsées du Nord Vietnam (3 sœurs françaises et 11 vietnamiennes). Les deux communautés vécurent ensemble jusqu’en 1959 où la prieure de Moulins repartit avec cette communauté vietnamienne pour fonder à Nha Trang, Sud Vietnam. En 1978, le Carmel de Moulins a fêté son 350è anniversaire de présence dans la capitale du Bourbonnais.

    Carmélites de Moulins

    Adresse

    85 rue de Paris
    03000 - Moulins
    Tél.: 04 70 44 20 95 - Fax : 04 70 44 04 36
    RESPONSABLE (Prieure) : Soeur Thérèse-Marguerite Witiewicz

    Présentation

    Au rythme de la journée, dans chacune de nos activités, la prière est un élan du cœur qui nous remet à chaque instant en présence de Dieu. La source en est l’écoute de la Parole de Dieu. Gardée dans notre cœur, celle-ci devient une lumière éclairant les activités du jour, dans le travail ou dans la détente, dans les joies ou dans les peines.

    Le temps donné gratuitement à la prière nous met chaque jour en présence du Dieu vivant et nous fait entrer dans une relation d’amitié avec le Christ. L’oraison silencieuse constitue ce moment privilégié de rencontre personnelle. La prière personnelle s’inscrit dans la prière chantée de l’Église répandue sur toute la surface de la terre. L’Office divin correspond à cette prière liturgique que certaines personnes ou communautés ont la mission de célébrer au nom de toute l’humanité.

    Dans la célébration de l’Eucharistie, Dieu se fait proche de nous. Il nous invite à l’accueillir dans le pain et le vin offerts au nom du Christ pour devenir son Corps et son Sang. Nous nous rassemblons ainsi en Église chaque jour pour communier à l’offrande de Jésus qui se remet entièrement entre les mains du Père et s’offre à nous en nourriture.

    Veiller dans la prière, être parmi nos frères, témoins d'une autre présence, celle du Seigneur qui nous habite et qui est à l'œuvre dans ce monde.

    Venez découvrir comment nous cherchons à "aventurer notre vie aujourd'hui" à la suite du Seigneur...

    « Nous tous, visages découverts, réfléchissons la gloire du Seigneur » (2ème lettre de St Paul aux Corinthiens)
    « C'est la confiance et rien que la confiance qui doit nous conduire à l'Amour ... »
    "Tu m'as caché ta face, j'en suis bouleversée" (Psaume 30)

    Elle pensait à lui… Elle le cherchait, elle le pleurait... le pleurait... Il lui parlait... Mais elle ne le reconnaissait pas ! Elle le prenait pour le Gardien du Jardin, Et voici que, soudainement, Il l'appelle comme il avait coutume Par son prénom: "Marie" ! Alors, elle le reconnaît, se jette à ses pieds, Et lui crie "Rabbouni" ! Dans son cœur : Joie confuse! Grande joie! Folle joie!

    "Joie et réjouissance à tous ceux qui te cherchent" (Psaume 70)

    Jésus, car c'était Lui, lui dit : "Ne me touche pas... Mais va trouver mes frères, dis-leur que je monte vers mon Père et vôtre Père...

    " De disciple, Jésus la crée "Apôtre" Alors, elle court, cheveux au vent, elle court dans la nature, frémissante de bonheur porter aux "onze" enfermés par la peur, la Bonne, la Joyeuse, l'Incroyable Nouvelle de Jésus, vivant, ressuscité pour toujours !

    " Joie pour les cœurs qui cherchent Dieu,
    Réjouissez-vous, exultez, jubilez, tous les cœurs droits"
    Amen! Alléluia! (Psaume 32)

    (source : site internet du diocèse de Moulins)

    Voir aussi

    Le site internet du Carmel en France